Isowatt et l’eau chaude sanitaire

logo isowatt

isowatt

Très actif dans le secteur de l’énergie solaire, Isowatt propose aux consommateurs désireux de se désolidariser du réseau électrique traditionnel, de nombreuses solutions de production d’électricité, de chaleur et d’eau chaude.
Dans le domaine de la production d’eau chaude sanitaire, la société propose aux ménages français, des ballons thermodynamiques extrêmement performants et d’un niveau sonore très discret (39 décibels seulement) dont le fonctionnement est assuré à partir de -5°C, mais également une vaste gamme de chaudières, présentant chacune des avantages en fonction des besoins du consommateur.

L’eau chaude sanitaire (ECS) consiste en un système d’eau chauffée à l’aide d’un chauffe-eau indépendant ou par le jumelage avec le système de chauffage central utilisé dans l’habitation grâce à une chaudière mixte. Cette eau chauffée sera destinée à un usage sanitaire ou domestique.
Si la consommation de l ËCS est très élevée dans les lieux largement fréquentés tels les hôtels, les salles de sport, les écoles, les habitations privées n’en demeurent pas moins un grand consommateur et producteur. C’est pourquoi, Isowatt propose aux consommateurs 5 types de chaudières différents pour la production d’ECS.

  • La chaudière à production instantanée

Ce système fournit de l’eau chauffe ‘’à la demande’’, de manière continue et sans la limite imposée par la capacité des ballons. Lorsque l’on ouvre un robinet, un détecteur de débit donne le signal de production d’eau chaude à la chaudière. D’un très faible encombrement, il s’agit d’une option de choix pour les habitations privées.

  • La chaudière à accumulation

Ce type de chaudière est très certainement celle qui offre le plus de facilité, intégrant un  système de stockage de l’eau chaude de très grande capacité, elle permet de disposer instantanément d’ECS en grande quantité.
En outre le fait de stocker l’eau chaude prête à l’usage, évite les démarrages et arrêts répétés et dommageables du système à chaque fois que l’on ouvre un robinet. Cela allonge d’qutant la durée de vie de l’équipement et engendre une substantielle économie.
Ce système est bien entendu plus volumineux du fait de la présence de gros volumes de stockage, néanmoins un ballon de 50 litres qui peut suffire pour un usage domestique ne meure que 60 centimètres et peut parfaitement s’intégrer dans une petite habitation.

  • La chaudière à mini-accumulation ou semi-accumulation

Cette installation intègre un ballon tampon de 2 à 10 litres entre la chaudière et le robinet, elle est par conséquent d’un encombrement moindre tout en permettant de recevoir de l’eau chaude immédiatement.

  • La chaudière à micro-accumulation

Cette installation ne possède pas de ballon tampon, mais une petite partie de l’eau du corps de chauffe de la chaudière ou celle contenue dans l’échangeur à plaques est préchauffée et directement exploitable. Cependant le système dot régulièrement démarrer pour maintenir la chaleur ce qui implique une usure plus rapide du système.

  • La chaudière à production d’ECS hybride

Ce système est un mix efficace des chaudières à accumulation pour la production de grands volumes d’ECS, tels un bain de 200 litres et de celles à production instantanée pour des volumes moins importants, de 30 à 40 litres.

Related posts