Les français et la radio

Les français et la radio

Le média radio ne connaît pas la crise. Malgré l’apparition des plateformes d’écoute de musique et des milliers de chaînes Youtube, 43 millions de français écoutent la radio. Le temps moyen d’écoute est de 2h51 selon les chiffres de médiamétrie. Les français privilégient la radio pour la diffusion de musique. Alors comment les agences média  s’adapte à ce canal en pleine mutation, quels sont les nouveaux challenges pour les créateurs de contenus ?

L’offre à la radio est segmentée en 4 principaux programmes

D’après l’enquête de Médiamétrie sur l’audience de la Radio en France en Novembre et Décembre 2018 : les programmes musicaux représentent 38.5% de l’audience cumulée, les programmes généralistes atteignent 37.3%, les programmes locaux 19.2 % et les programmes thématiques, 13.4%.

Un auditeur écoute en moyenne 1.8 stations sur une journée et 3.4 stations sur 3 semaines.

Ce qui attire les auditeurs dans le média radio, c’est que l’on peut l’écouter tout le temps et partout. 49.7% des auditeurs écoutent la radio à leur domicile. 31.4 % dans le confort de leur voiture. 16.1% sur leur lieu de travail et 2.8% dans d’autres endroits.

Les moins de 35 ans sont quant à eux, 46.2% à l’écouter dans leurs voitures, 27.2% sur leur lieu de travail, 22.9% à leur domicile et 3.7 ailleurs.

La radio a su s’adapter à l’arrivée du média internet et elle est devenue un média ultra connectée. 33,9 % des internautes qui ont 15 ans et plus écoutent la radio sur internet au moins une fois par mois. 23.7% d’entre eux l’écoutent en live et 17.4 % utilisent le service replay de streaming et de podcast.

70% des auditeurs estiment avoir confiance en ce média.

 

Une segmentation affinée pour un meilleur ciblage

Les outils de mesures d’audience permettent de créer des segmentations qui vont permettre aux agences média comme le groupe SCP de relever le challenge de proposer des publireportages qui correspondent parfaitement à leurs cibles.

En effet, les moins de 35 ans n’ont pas les mêmes préoccupations, envies et besoins que les CSP + de plus de 50 ans. Les statistiques de médiamétrie représentent une mine d’or pour les professionnels du secteur. Une stratégie éditoriale, de contenus, réfléchie et pertinente permettre d’obtenir un retour sur investissement très intéressant.

L’agence de publicité doit alors faire de la veille sur les sujets tendances qui préoccupe chaque cible. Cette veille va permettre d’enrichir l’univers et l’histoire que vous voulez créer autour de vos produits et de vos services. Le spot de pub à la radio est particulier car son format doit être court, rapidement compréhensible.

Related posts

Leave a Comment