Comment financer la création de votre entreprise ?

Tout commence par une idée. Vous êtes peut-être encore à l’étape de la planification ou vous venez tout juste de démarrer votre entreprise. Monter sa boite est une expérience toute particulière qui vous tient à cœur. Cependant, l’argent étant le nerf de la guerre, vous devenir réunir une certaine somme afin de garantir la pérennité de votre projet. Mais rassurez-vous, il existe des sources de capitaux potentielles pour votre entreprise. Retour sur les différentes sources de financement, avec l’association 100 000 entrepreneurs, membre du Mouvement ETHIC présidé par Sophie De Menthon.

L’investissement personnel

Dans la création d’une entreprise, le premier investisseur, c’est vous. L’investissement personnel peut donc correspondre à votre argent ou à un bien personnel que vous mettez en garantie. Les investisseurs aiment voir que vous êtes pleinement engagé comme le précise Sopihe de menthon.

L’argent des proches

Il s’agit d’argent prêté ou investi par des membres de la famille ou des amis. C’est ce que certains investisseurs appellent des capitaux patients car le remboursement est moins susceptible d’être exigé en cas de problème.

Les subventions

Une subvention est une somme d’argent accordée sous conditions par des organismes gouvernementaux. Vous n’avez pas à la rembourser, si vous l’utilisez selon les termes de la subvention.

Les anges financiers

Les anges financiers (ou business angels en anglais) sont habituellement des personnes fortunées qui investissent directement dans de petites entreprises. En règle générale, ils font de petits investissements et vous offre également leurs expériences et leurs réseaux pour vous aider à réussir. En effet, ce se sont souvent d’anciens entrepreneurs et leurs conseils sont donc très précieux.

Le capital de risque

Les investisseurs en capital de risque investissent dans les entreprises en démarrage les plus prometteuses dans les secteurs en forte croissance axée sur la technologie. Ils prennent possession de parts dans les entreprises afin de financer les risques qui sont plus élevés au moment des premiers stades de développement.

Ces derniers investissent de plus gros montants que les anges financiers, en général plus d’un million d’euros et s’attendent à obtenir un meilleur rendement.

Les prêts

Les prêts bancaires traditionnels sont difficiles à obtenir pour les entreprises en démarrage. Mais c’est toujours possible, certains programmes gouvernementaux garantissent les prêts des institutions financières aux entrepreneurs. Des organisations se spécialisent également dans les prêts aux nouvelles entreprises. Par exemple, si vous êtes un jeune entrepreneur, renseignez-vous auprès de l’ACCRE et de l’accompagnement Créa Jeunes.

Vous devrez peut-être combiner plusieurs sources de financement pour obtenir l’argent dont vous avez besoin. Gardez à l’esprit que vous devrez convaincre les gens que vous avez une bonne idée d’entreprise et que vous êtes la bonne personne pour en faire un succès. Vous devez donc avoir un plan d’affaires solide, faire preuve d’engagement et de détermination. Parce que votre entreprise quelle qu’elle soit est votre porte d’entrée vers un avenir brillant.

Related posts

Leave a Comment