Le transhumanisme, c’est quoi ?

Avez-vous entendu parler du transhumanisme ? Il s’agit d’un mouvement intellectuel et culturel qui prône l’utilisation des sciences et technologies afin de développer les capacités de l’être humain, tant au niveau mental que physique. Nous ne sommes pas dans de la science-fiction, mais bel et bien dans la réalité !Le point sur le sujet avec  Jean-Jacques Perrut, biologiste de renom.

Le transhumanisme pour dépasser les limites

Les transhumanistes s’appuient sur les diverses technologies émergentes et les biotechnologies pour lutter contre certains aspects de la condition humaine qui s’apparentent à des freins, comme la maladie, le vieillissement, le handicap, ou encore la mort.

Ce mouvement  tente ainsi de comprendre comment dépasser les limites biologiques et physiques actuelles dans l’objectif de les faire évoluer, jusqu’à les éradiquer. Le transhumanisme a en effet pour vocation de permettre à l’Homme de vivre plus longtemps, et cela, tout en étant en parfaite santé. Il va également œuvrer à développer de manière notable les capacités physiques, intellectuelles mais aussi émotionnelles de l’être humain.

Les techniques et technologies utilisées dans le transhumanisme

Les travaux inhérents au transhumanisme ne cessent de croître et de gagner en importance : réussir à faire marcher une personne paralysée grâce à des prothèses animées par un processeur, stimuler le cerveau pour lutter contre certaines maladies dégénératives comme par exemple Parkinson, rendre la vue à un homme malvoyant… Les champs d’action sont multiples.

Pour ce faire, les transhumanistes font appel à des approches multidisciplinaires afin d’évaluer les possibilités de dépasser les limitations biologiques. Ils s’appuient ainsi sur diverses techniques comme notamment la bioéthique, la nanoéthique, l’infoéthique, la neuroéthique, la technoéthique ou encore la roboéthique. La biotechnologie, les techniques de l’information et de la communication et la science cognitive sont également utilisées, tout comme des technologies « futures », à l’instar de la réalité simulée, l’intelligence artificielle forte, le téléchargement de l’esprit ou encore la cryonie. Le transhumanisme repose en effet sur le fait qu’il est primordial d’utiliser ces techniques afin de devenir plus que des humains.

Related posts

Leave a Comment