Les outils de l’amélioration énergétique, avec ACE Environnement

ace environnement

Faire des projets avec la certitude d’avoir choisi le bon interlocuteur

D’abord et avant tout, il est important de savoir que l’Agence des Consommations Énergétiques est une entreprise qui a obtenu la très nécessaire certification : Reconnu Garant de l’Environnement. Cette certification est un élément très important pour le client qui souhaite s’engager dans une démarche d’économie énergétique et financière pour son habitat. En effet, cette démarche, sérieuse et engageante, doit être accompagnée avec les meilleures certitudes de résultat positif. Le fait de travailler avec un organisme accrédité par les plus hautes autorités en la matière est très rassurant pour l’aspirant à la transition énergétique.

ACE Environnement a mis en place une panoplie d’outils indispensables à la bonne fin des travaux de rénovation de l’habitat pouvant déboucher sur une amélioration énergétique du foyer et met un point d’honneur à apporter des prestations impeccables. L’agence n’installe que des de matériaux de qualité excellente, proposés par les partenaires privilégiés de l’entreprise, tous sélectionnés pour la qualité de leur offre et leur bonne réputation. Les collaborateurs d’ACE Environnement sont tous  spécialisés dans les dispositifs d’économie d’énergie et sont à même de conseiller les particuliers comme les entreprises pour mettre en place le projet adéquat, exactement ce qu’il faut arrêter les déperditions d’énergie et optimiser les installations.

Par ailleurs,  A.C.E. propose des garanties dans tous les domaines d’intervention, ces garanties sont des gages de qualité des équipements et la certitude de pouvoir évoluer en toute sécurité :

Ces garanties se rapportent à la consommation anticipée au transfert de charge, ainsi qu’aux matériels fournis par les constructeurs, pour le matériel lui-même et la maintenance SAVELYS. Par ailleurs,  pour toutes les installations, 2 ans de maintenance SAVELYS sont offerts…

A.C.E. effectue toujours, avant les travaux, un diagnostic de performance énergétique (DPE) amélioré et toutes les Installations sont réalisées selon la norme QUALIPAC 2014.

En faisant appel aux services de l’agence, le client pourra bénéficier du CIDD, autrement dit le  «Crédit d’Impôt Développement Durable », un soutien considérable à la réalisation de tous les travaux ! Cette dotation aux ménages peut monter jusqu’à 30% du montant de la facture, ce qui est un gros montant.

Quels sont les clés de l’amélioration énergétique par l’économie d’énergie ?

Pour ACE Environnement, s’équiper d’un compteur éco-comportemental est primordial

Pourquoi faire le choix d’acquérir un compteur éco-comportemental ?

Il permet de réaliser une chose très importante pour améliorer l’économie d’énergie dans la maison : la prise de conscience de sa consommation et l’identification des  appareils qui dépensent trop d’énergie dans le logement. Cette simple prise de conscience et la surveillance des appareils concernés peut, dans un premier temps, aider naturellement  à réaliser des économies d’énergie.

Cet appareil établit exactement la mesure de la consommation électrique et estime le coût relatif à cette consommation ainsi que celui de l’émission de CO2 rejeté. C’est un petit peu le gendarme de la maison… Mais c’est aussi l’intendant, car il permet de gérer les différents tarifs de consommation selon les moments de la journée.

A quoi ressemble-t-il ? Il s’agit d’un afficheur sans fil, que l’on  installe où l’on veut. Il est relié à un transmetteur qui, lui, se trouve sur le tableau électrique.

Après la prise de conscience, on peut commencer par isoler les combles sous toiture avec de la « Ouate de Cellulose »

Classé parmi les meilleurs isolants en raison de ses performances, la ouate de cellulose est beaucoup utilisée dans les pays connaissant de très basses températures comme la Scandinavie, le Canada ou certains États des USA et cela depuis les années 1930. Ce matériau isolant est considéré naturel car il est fabriqué avec des produits d’origine végétale, vieux papiers  recyclés, notamment journaux, dont les journaux neufs invendus. La ouate de cellulose protège donc très bien du froid et de l’excès de chaleur, mais aussi du bruit. Ses qualités sont supérieures à celles des isolants traditionnellement utilisés. C’est pour cela que les experts d’ACE Environnement préconisent l’utilisation de cet isolant. Comment prouver l’intérêt de la ouate de cellulose ?

En tout premier lieux, ses performances thermiques sont élevées, car la ouate de cellulose est efficace en hiver comme en été ou elle agit en « climatiseur ». On peut multiplier par 6 sa capacité thermique par rapport aux isolants classiques, et cela fonctionne tout au long de l’année. Pour la petite histoire, cet isolant est surnommé le « 4 saisons », du fait du confort qu’elle prodigue au sein de la maison.

Cette ouate de cellulose amortit les ondes du son, ce qui en fait barrage particulièrement efficace contre les nuisances sonores ; elle offre donc aussi une très bonne performance acoustique.

Non seulement l’isolant  régule la chaleur et les sons, mais également l’humidité, car elle peut retenir jusqu’à 30% d’humidité, en rapport de son poids, sans que cela altère ses qualités. Enfin, la ouate de cellulose, à qui on pourrait aussi donner le nom d’isolant parfait, rend le bâtiment étanche à l’air, puisqu’elle « prend sa place » dans l’espace investi et s’infiltre dans les interstices de la structure, empêchant l’air de passer. Bien sûr, le résultat est une moindre consommation d’énergie, un bénéfice pour le bâtiment.

Il faut également ajouter une dernière qualité à la ouate de cellulose : celle d’assurer un très bon déphasage thermique (le temps mis par la chaleur ou le froid pour pénétrer l’isolant). Pour exemple pratique, les laines minérales (laine de roche ou de verre)  ont un coefficient de déphasage 4 fois inférieur à celui de la ouate de cellulose. Baisse ou hausse de température mettent entre 12 et 15 heures pour traverser la ouate de cellulose et pénétrer au-delà des murs.

Après le toit, le plancher ! Un plancher chauffant à infrarouge lointains est un plus !

Même si son nom est un peu barbare, le plancher IRL, également appelé de manière non moins barbare chauffage biotique, est un système très économique, basé sur l’innovation.  Il fonctionne par émission d’infrarouges lointains (ou infrarouges longs). Ce sont des ondes que l’on pourrait comparer aux rayons du soleil et qui procurent une sensation de chaleur dès l’instant de la mise en route. Cette chaleur rayonnante diffuse une ambiance agréable sur la totalité de l’habitation. ACE Environnement propose très volontiers ses planchers chauffants IRL car ils sont économiques et écologiques.

Les planchers IRL sont garantis pour une longue durée (20 ans), ne nécessitent aucun entretien, leur émission de chaleur est silencieuse, invisible et inodore et ils conviennent très bien aux personnes allergiques (un avantage qui ne saute pas aux yeux mais qui est considérable) et bien sûr, en plus de générer une chaleur homogène, ils consomment peu.

La chaudière à condensation, efficace et polyvalente

On vient de parler du plancher chauffant IRL. Ce type de plancher fonctionne particulièrement bien en association avec une chaudière à condensation,  dans le cas de circuits de chauffage central dits à basse température, car la température de retour du plancher, assez basse, permet de maximiser la condensation et donc d’économiser l’énergie. La chaudière à condensation effectue le même travail qu’une chaudière classique au gaz : elle assure le chauffage et fournit l’eau chaude sanitaire. Elle fonctionne en brûlant du gaz et produit ainsi de la chaleur, jusque-là rien de bien particulier !! La différence avec une chaudière classique vient du fait qu’elle ne rejette pas la vapeur d’eau contenue dans la fumée. La chaudière à condensation agit par refroidissement de la fumée jusqu’à la liquéfaction de la fumée en vapeur d’eau, une technique qui permet de récupérer le maximum de chaleur. Par la condensation de tout ou partie de la vapeur d’eau, la chaudière à gaz va réaliser une économie de consommation de  5 à 10 % de gaz, alors que quantité de chaleur produite est la même. Une condition à l’efficacité est que le retour du circuit de chauffage central affiche une température inférieure à 50°C, d’où l’intérêt de l’association avec le plancher chauffant IRL.  

ACE Environnement conseille l’installation de ce type de chaudière. Il faut dire que son prix d’achat n’est pas forcément des plus élevés, car si on inclut  l’installation, la facture va se situer entre 4.000 € et 7.000 €, pour une économie importante en matière de consommation à suivre ! En effet, la facture de gaz descendra jusqu’à 35 %, en comparaison avec la consommation réalisée par une « ancienne » chaudière.  Ramené à une consommation annuelle et en lissant l’investissement de départ sur quelques petites années, la baisse va se faire sentir rapidement !

En faisant appel à ACE Environnement pour la mise en place des différents projets d’amélioration énergétique de sa maison, incluant l’installation d’une chaudière de ce type, le particulier sera éligible à différentes aides qui feront baisser le coût de son investissement : crédit d’impôt (30% dans le cas de la chaudière à condensation), aides de l’Anah, primes énergie…

Et si on parlait lumière, pour éclairer une maison bien rénovée et énergétiquement maîtrisée ?

Dans ce cas, on ne parlera que de l’éclairage LED, un système innovant qui permet de réduire de 50 à 90 % la consommation d’électricité. Les ampoules à LED (ou DEL) font preuve d’une longévité sans précédent puisqu’elles durent  20 à 50 fois plus longtemps qu’un éclairage traditionnel….

 

Related posts