Le poêle à granulés, un système de chauffage encouragé par l’Etat

Granulés de chauffage

Actuellement, le chauffage au bois est perçu comme une bonne alternative aux systèmes de chauffage traditionnels. Il est de plus en plus demandé. En France, plus de 400 000 unités ont été installées en 2017. L’usage du bois comme énergie de chauffage, est considéré comme une solution respectueuse de l’environnement. Il est aussi encouragé par l’État à travers des primes pour les installations des chaudières à granulés. De ce fait, cet appareil a connu une très forte croissance par rapport au nombre d’unités vendues. Au cours de cet article, nous revenons avec AB Services sur les avantages de ce dispositif.

Le granulé de bois, un combustible économique et qualitatif

Contrairement au poêle à bûches, le poêle à granulés fonctionne grâce à des pellets. Ce sont de petits cylindres 3 cm de longueur et de 6 à 10 mm de diamètre, fabriqués à partir de bois compressé. C’est un combustible très performant, il dispose d’un faible taux d’humidité et d’un fort pouvoir calorifique. Pour produire la chaleur, le poêle brûle les granulés de bois. La chaleur se diffuse ainsi dans la pièce où le dispositif est installé. Quant aux cendres, elles sont récupérées dans le poêle lui-même. Par contre, la fumée s’évacue par un conduit.

De très bonnes performances

Aujourd’hui, avec l’extension des dispositifs relatifs aux primes à la conversion des chaudières, la France encourage ses citoyens à se diriger vers l’autoconsommation à travers la mise en place des appareils de chauffage au bois, comme le poêle à granulés, en leur donnant un coup de pouce et en leur accordant des subventions. Bien que ces aides soient accessibles à tous les français, leur montant varie selon les revenus.

Coté rendement, le poêle à granulés affiche un taux allant de 80 à 90%.Par ailleurs, ce niveau ne peut être atteint que si le dispositif est bien réglé et l’habitation bien isolée. En ce qui concerne l’autonomie, le poêle à granulés s’alimente automatiquement par des pellets de bois qu’on stocke dans un réservoir intégré. Selon les informations d’AB Services, il suffit de soulever le couvercle pour remplir ce dernier. Cependant, l’autonomie varie en fonction des modèles et de la capacité de stockage. Généralement, le poêle à granulés peut avoir une autonomie de plusieurs jours, allant jusqu’à 72h pour 15kg de pellets. Certains modèles sont même dotés d’un système permettant de régler l’heure de démarrage et d’arrêt de l’appareil.

L’entretien du poêle à granulés

D’après AB Services, l’entretien régulier de cet appareil est indispensable, comme pour tout autre système de chauffage fonctionnant au bois, afin d’éviter que l’appareil s’encrasse. De plus, certains modèles possèdent des cendriers amovibles, ce qui facilite le nettoyage des cendres.

Pour vous assurer que vos appareils et l’installation soient conformes à toutes les normes en vigueur, choisissez un fournisseur fiable comme AB Services.

Related posts

One thought on “Le poêle à granulés, un système de chauffage encouragé par l’Etat

  1. […] dans le choix de meilleures solutions en énergie. L’entreprise propose des systèmes de chauffage 100% naturels basés sur les énergies renouvelables. Ainsi, elle utilise l’énergie solaire […]

Leave a Comment