Tout ce qu’il faut savoir au sujet des radiateurs

Vous cherchez une alternative confortable et économique pour chauffer votre maison ? La mise en place d’un radiateur semble être une bonne idée ! Ce type de dispositif est très apprécié pour sa simplicité et sa capacité à réchauffer uniformément les espaces. Dans ce qui suit, A2O Performance nous révèle les avantages et les inconvénients de cet appareil.

 

Les avantages des radiateurs

Les radiateurs sont connus pour leur praticité, puisqu’ils peuvent être allumés et éteints facilement et même à distance par smartphone et tablette, ou encore uniquement dans les pièces de votre choix. Découvrez leurs avantages avec A2O Performance :

 

Ils ne nécessitent pas beaucoup d’entretien

Bien qu’il y ait certains cas où les radiateurs doivent être entretenus par un professionnel, ils ne nécessitent que peu d’entretien la plupart du temps.

Ils sont fiables

Les radiateurs sont extrêmement durables et fiables, puisque leur boitier est généralement fabriqué de porcelaine, en fonte ou en céramique, ils peuvent résister à l’usure sans être endommagés. De plus, puisqu’ils ne contiennent pas beaucoup de pièces mobiles, il est peu probable qu’ils subissent des pannes mécaniques et cessent de fonctionner même après des années d’utilisation.

Ils sont performants

L’un des grands avantages des radiateurs est le fait que la céramique, la fonte ainsi les autres matériaux utilisés dans leur fabrication conserveront la chaleur pendant une longue période de temps, ce qui signifie que votre radiateur continuera à chauffer la pièce dans laquelle il est installé même après qu’il ait été éteint.

 

Les inconvénients des radiateurs

Maintenant que nous avons listé les avantages des radiateurs, il est temps d’aborder leurs inconvénients :

Ils peuvent être bruyants

Certains types de radiateurs peuvent être bruyants en fonctionnant, causé généralement par de l’air pris dans les tuyaux. Il est donc recommandé avant d’effectuer l’achat de vérifier si le radiateur en question est trop bruyant ou si vous pouvez supporter son bruit.

Ils nécessitent une bonne ventilation

Pour qu’un radiateur fonctionne correctement, il a besoin d’un débit d’air suffisant dans la pièce où il est installé. Sinon, la chaleur s’accumulera autour de l’appareil, ce qui peut réduire le confort dans la maison et créer des points froids voire des courants d’air.

Ils peuvent être chauds au toucher

Dernier inconvénient de certains radiateurs : si vous avez de enfants ou des animaux domestiques à la maison, l’avis d’A2O Performance peut être de placer le dispositif hors de leur portée, car certains types de radiateur peuvent devenir extrêmement chauds en fonctionnant et risquent donc de brûler les mains des plus petits ou les pattes de vos animaux au toucher.

Les critères de choix d’un radiateur

Acheter un radiateur n’est pas une mince affaire, surtout que le grand nombre d’offres rend le processus de choix un peu difficile. Voici donc comment bien choisir un radiateur.

Avant de choisir un radiateur, il convient de noter les mesures de l’espace dans lequel on compte le placer, à l’aide d’un mètre ruban. De cette manière, on peut être sûr de choisir l’appareil qui convient à notre espace.

Le prix est certainement un facteur déterminant, mais quel prix ? Celui du fonctionnement ou bien de l’installation ? Bien que certains types de radiateurs puissent coûter cher, il est possible de rentabiliser leur coût, puisqu’ ils sont perçus comme un investissement à long terme et qu’ils ne consomment que peu d’énergie, ce qui permet d’économiser de l’argent.

Aussi, la façon dont le radiateur diffuse la chaleur est un facteur de choix très important. D’après A2O Performance, les radiateurs qui diffusent la chaleur en continu mais lentement produisent un chauffage doux, car la chaleur se répartie uniformément dans la pièce. Et vice-versa, lorsque le radiateur chauffe intensément mais à un rythme discontinu, il produit une température que l’on pourrait qualifier de très haute.

 

Quels sont les différents types de radiateurs ?

Il existe un grand nombre de types différents de radiateurs.

Les radiateurs électriques

Dans la catégorie des radiateurs électriques on trouve notamment :

  •       Le convecteur

Le convecteur fonctionne selon le phénomène de convection. Le convecteur prélève l’air frais qui se trouve près du sol et le chauffe en le faisant remonter par une résistance électrique. Ce type de radiateur a l’avantage de chauffer très rapidement, dès qu’on le met en marche. Et contrairement aux autres radiateurs, les résistances sont en contact direct avec l’air.

De l’autre côté, le grand inconvénient de cet appareil peut être sa forte consommation, ce qui provoque dans certains cas une chaleur très dure et localisée.

  •       Les radiateurs à panneaux rayonnants

Selon A2O Performance, le rayonnement représente le mode de chauffage le plus confortable pour l’Homme, parce qu’il chauffe la pièce d’une manière homogène. Même si ce type de radiateurs chauffe les pièces partiellement par convection. Ils marchent principalement par rayonnement. Le principe est simple : ce type de radiateur comporte un panneau qui est chauffé par une résistance interne. Celle-ci diffuse un rayonnement infrarouge dans tous les sens. De ce fait, la chambre se chauffe d’une façon uniforme. On peut donc dire que ce type de radiateurs offre plus de confort qu’un convecteur.

Les radiateurs à inertie

Contrairement aux convecteurs qui chauffent rapidement mais fortement, les radiateurs à inertie chauffent doucement et non-stop. L’inertie, peut être définie comme la tendance avec laquelle la température d’un matériau peut évoluer. Donc un matériau qui dispose d’une forte inertie nécessitera beaucoup de chaleur pour chauffer, et mettra donc beaucoup de temps pour refroidir. C’est pour cela que les radiateurs à inertie sont fiables, robustes et économiques. Ils peuvent chauffer au cours de la nuit et restituer la chaleur au cours de la journée sans consommation d’électricité. Seul inconvénient : ils peuvent être lourds, ce qui les rend difficiles à mettre en place.

Les radiateurs à eau

Ces radiateurs restent les plus demandés, car ils ne présentent aucune difficulté d’installation, en même temps, ils ressemblent beaucoup aux modèles électriques dans leur fonctionnement. Les radiateurs à eau marchent aussi selon le principe d’inertie sauf que cette fois-ci. Une fois l’eau chauffée, elle transmet sa chaleur au radiateur. Seul bémol : ce type de radiateur peut être cher à l’achat, mais ses performances au quotidien valent le coup et permettent d’économiser de l’énergie et de l’argent sur le long terme. C’est un investissement 100% rentable.

Les radiateurs à accumulation

Le radiateur à accumulation s’appuie sur le même principe que le radiateur à inertie. Équipé d’un matériau accumulateur chauffé par une résistance électrique, ce type de radiateur parvient à stocker une quantité de chaleur, qu’il diffuse pendant plusieurs heures plus tard, sans même consommer d’électricité. On peut donc dire que c’est le prédécesseur du radiateur à inertie, puisque son fonctionnement repose sur le même principe.

Cependant, la plus grande différence entre les deux modèles est le poids du radiateur à accumulation, qui peut atteindre environ 150 kg.

Comment installer un radiateur ?

L’installation d’un radiateur n’est pas vraiment compliquée, surtout si on respecte les étapes et on dispose du bon matériel.

D’abord, pour mettre votre radiateur en place, vous aurez besoin des outils mentionnés ci-dessous :

  • Un mètre ruban
  • Un crayon,
  • Un niveau à bulles,
  • Une clé à molette,
  • Une perceuse,
  • Des tournevis.

A2O Performance vous recommande également d’acheter quelques vis et des chevilles, même s’ils sont fournis dans la plupart des cas par le fabricant. On ne sait jamais, il est toujours bien d’avoir quelques vis supplémentaires à portée de main.

En ce qui concerne l’installation, les modèles les plus faciles à installer restent les radiateurs à eau et les radiateurs électriques :

Les radiateurs à eau, quant à leur installation, elle peut être très simple. Pour commencer, reportez-vous au manuel et lisez les instructions. Normalement, vous devez percer le mur pour y placer les pattes de fixation. Ensuite, vérifiez que votre appareil penche vers le robinet de purge.  Après, vissez le purgeur et le robinet d’alimentation, ainsi que le bouchon d’évacuation et le raccord. Maintenant, raccordez votre appareil à la tuyauterie.

Pour l’installation d’un radiateur électrique, il faut commencer par choisir les vis et les chevilles adéquates selon la nature du mur à percer.

Après, percez le mur et placez-y les pattes de fixation. Puis, vous pouvez placer l’appareil. N’oubliez pas de couper le courant électrique avant de mettre le radiateur en marche.

Pour la mise en place des autres types radiateurs, A2O Performance vous recommande de vous référer aux manuels d’installation pour visualiser les étapes et voir si vous pouvez installer le radiateur par vous-même. Certains appareils sont compliqués dans leurs installations et nécessitent l’intervention des personnes qualifiées. Si vous pensez que vous n’y parviendrez pas tout seul, n’hésitez pas contacter votre fournisseur.

 

Pour finir, si vous désirez acheter un radiateur nous vous recommandons, de jeter un coup d’œil sur la sélection d’A2O Performance, non seulement ses appareils sont complètement sécurisés en leur utilisation mais ils sont également sous-garantie.

Related posts

Leave a Comment