Acteurs et actions de l’aide humanitaire

Enfants défavorisés

Pour relever les enjeux environnementaux, sociaux et politiques d’aujourd’hui, ils sont nombreux à agir tous les jours pour apporter une aide aux populations défavorisées. Qu’ils soient connus ou qu’ils œuvrent dans l’ombre, tous ont au moins une volonté commune : laisser une trace positive de son passage sur terre en améliorant l’existant.

Quand l’initiative individuelle rencontre la force collective

L’aide humanitaire se manifeste de différentes façons : le don monétaire, le don humain (une mission humanitaire par exemple), le don de marchandises ou d’objets (une distribution alimentaire, une collecte de jouets, d’équipements médicaux).

Bien coordonnées, les actions humanitaires peuvent vraiment avoir un impact sur les populations ou l’environnement. À cet égard, un vaste réseau d’organisations se développe pour organiser l’œuvre collective dans le monde. Tour d’horizon de ces principaux acteurs :

Les populations locales

Voilà une catégorie d’acteurs souvent oubliée quand il s’agit de lister ces contributeurs de la solidarité. Avant même l’intervention de la communauté internationale, ces hommes et ces femmes mettent en place des actions quotidiennes pour venir en aide aux plus démunis d’entre eux. D’ailleurs, on assiste souvent à des comportements exemplaires par rapport aux citoyens des pays favorisés, en particulier en matière de sauvegarde de l’environnement.

Les institutions internationales publiques

Les organisations internationales publiques (qui dépendent parfois d’ONG ou de l’Union Européenne) interviennent aussi dans le cadre humanitaire. Par exemple, le programme alimentaire mondial (PAM, l’organisme alimentaire de l’ONU). Il assure la distribution alimentaire en réponse à des situations d’urgence. Chaque année, il vient en aide à plus de 80 millions de personnes dans 80 pays.

Les associations

Elles peuvent être laïques ou non, et sont financées par les cotisations des membres, les dons ou même parfois par les subventions des municipalités et d’autres organismes. Les domaines d’actions des associations sont divers et variés (association à vocation éducative ou culturelle, protection de l’environnement, association d’aide à la personne etc.)

Les Organisations Non Gouvernementales humanitaires tel que Life ONG

Généralement, des bénévoles assurent la gestion de ces structures mais le personnel peut aussi être salarié. Comme pour une association, une ONG est financée soit par les subventions d’organismes ou des gouvernements soit par fonds propres. Ainsi, l’association Life ONG intervient sur l’ensemble des pays pauvres pour la réalisation de projets comme le financement et la réalisation de systèmes d’accès à l’eau pour les populations défavorisées.

Les entreprises

Depuis quelques années, on constate l’apparition de plus en plus de fondations d’entreprises engagées dans la solidarité internationale. Elles permettent de financer ou de co-financer des projets nationaux ou internationaux. Néanmoins, l’hexagone reste à ce sujet encore en marge d’autres pays comme les États-Unis ou les pays scandinaves.

Certaines entreprises deviennent aussi des acteurs à part entière de la cause humanitaire car celui-ci corrèle avec les objectifs de la RSE (Responsabilité Sociétale des Entreprises).

On comprend alors que l’engagement solidaire devient alors intrinsèquement lié au projet d’entreprise censé refléter les aspirations de la communauté humaine en termes de justice sociale et environnementale.

Related posts

Leave a Comment