Un avenir radieux attend l’industrie solaire

Cellules photovoltaiques

Alors que l’utilisation des cellules solaires est de plus en plus répandue, la technologie du silicium utilisée dans de nombreux types de cellules devient obsolète. De ce fait, les professionnels du domaine considèrent l’énergie solaire concentrée, les micropistes ainsi que les pérovskites comme des innovations qui pourraient potentiellement améliorer l’efficacité solaire. Dans ce qui suit, Habitat EnR nous dresse l’état des lieux de l’industrie.

Entre l’efficacité et le coût de la production de cellules solaires

L’avenir de l’énergie solaire est prometteur, grâce aux législations de plus en plus favorables au solaire d’une part et l’augmentation de la demande qui a fait baisser les prix d’installation et a encouragé les fabricants à développer des technologies toujours plus efficaces d’autre part.

D’ailleurs, l’amélioration du rendement des cellules solaires entraîne souvent une augmentation parallèle des prix, et avec les améliorations technologiques qui pourraient avoir le lieu, l’industrie du solaire se transformera en profondeur.

Alors que les cellules solaires conventionnelles à base de silicium atteignent les limites de leur efficacité, l’industrie solaire se tourne de plus en plus vers de nouvelles technologies pour améliorer les performances des cellules solaires, à l’instar du solaire concentré et de la pérovskite.

Le solaire est en plein essor, mais l’efficacité est à améliorer

Le marché de l’énergie solaire a connu un boom au cours de la dernière décennie, avec une consommation mondiale d’énergie solaire photovoltaïque (PV) passant de moins de 50 TWh en 2010 à plus de 300 TWh en 2016. La Chine, l’Allemagne et la France sont en tête des investissements dans le solaire.

Entre-temps, les États-Unis ont déposé un projet de loi visant à promouvoir leur industrie solaire.

Le crédit d’impôt à l’investissement solaire (CII) qui a été mis en place a introduit un allégement fiscal de 30 % pour les systèmes solaires installés sur des propriétés résidentielles. Ce qui a contribué à une croissance étonnante de 86% dans l’industrie solaire américaine, depuis son adoption en 2006.

Cependant, cette croissance incroyable s’est produite même si la technologie solaire elle-même est relativement inefficace. Les cellules de silicium cristallin utilisées actuellement n’ayant qu’une efficacité énergétique de 22,3%.

D’après Le Fraunhofer-Gesellschaft, un institut européen spécialisé dans la recherche en sciences appliquées. Étant donné que le silicium cristallin est le matériau le plus couramment utilisé dans la fabrication des panneaux, l’amélioration de son efficacité pourrait avoir des répercussions sur l’industrie solaire dans son ensemble. Bien que la tâche semble être difficile, une expérience de Fraunhofer a permis d’améliorer l’efficacité des cellules en silicium cristallin de 0,7%.

Actuellement, un grand nombre de firmes internationales investissent massivement dans l’amélioration de l’efficacité solaire. C’est notamment le cas de Spectrolab, une filiale de Boeing, qui a produit la première cellule solaire terrestre au monde avec un rendement de 40 %, ou encore le panneau record de Spectrolab qui fonctionne sous le solaire photovoltaïque à concentration (CPV), dont les principes peuvent être appliqués à des modules plus petits. D’ailleurs, Habitat EnR estime que ces solutions peuvent être trop spécialisées pour un usage quotidien. Il nous reste qu’à espérer voir d’autres inventions dédiées aux particuliers.

Related posts

Leave a Comment